mardi 19 avril 2011

Rad Party #33 (Septembre 2003)



Un numéro dont le contenu restera teinté des tourments amoureux dont ma vie avait de nouveau commencé à s'imprégner en l'espace d'à peine quelques mois, et à jamais associé à tout un tas de souvenirs à la fois heureux et malheureux, des moments de bonheur et de doutes, voir de profond désarroi, le tout sur fond de chroniques disques, zines, concerts et tout le tralala habituel.

84 pages A6, tirées à 400 exemplaires avec une couverture imprimée sur papier gris épais, qui s'écoulèrent un peu moins vite que ses prédécesseurs. Son contenu ne fut jamais réédité par la suite à l’exception du second chapitre de « Dead End Street ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire